• AGONIE

    AGONIE

     

     

    Pour une agonie

    Je peux encore vivre

    Même sans être libre

    Comme un objet imprécis.

     

     

    Et cette agonie

    Me lapidant l'esprit

    Fait disparaître la mort

    A son triste sort.

     

     

    Mais j'agonise comme je peux

    Pas comme je veux

    Sans entrevoir de jour heureux.

     

     

    Pour une agonie

    Je retiens la vie

    Mais le royaume du silence

    Me fait entendre le discours d'une sentence.

     

     

    Autrement dit je n'ai rien choisis

    C'est du pareil au même la mort, l'agonie

    C'est vide à l'intérieur, ça sonne creux

    C'est l'onde de choc d'un départ sérieux.

     

     

    Pour une agonie

    J'ai encore un peu de temps

    Elle est rapide comme le vent

    Mais je suis toujours en vie.

     

     

    Pour une agonie

    Je paye cher les derniers cris

    Agonir n'est pas la solution

    C'est juste une renonciation.

     

     


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :