• Amour perdu

     

    AMOUR PERDU


    Pas plus tard qu’hier
    Un amour naissait
    Pour devenir poussière
    Pour mourir à peine né.


    Celui qui décida de m’aimer
    Fut heureux comme jamais
    Sans connaître l’issu
    D’un amour perdu.


    Pas plus tard qu’hier
    Un amour balbutiait
    Et je n’était pas fier
    De devoir l’enterrer.


    Pas plus tard qu’hier
    Un amour se profilait
    Sur la tête de ma mère
    J’aurais voulu le vivre pour de vrai.

     


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :