• Derrière l'océan

    DERRIERE L’OCEAN

     

     

    Le regard d’un enfant

    S’étale sur l’immensité

    Ces flots fougueux et désespérés

    Pourfendus par le néant

     

    Il partage la colère

    Des remous frappant les falaises

    Alors que le ciel limpide s’apaise

    Et que le silence perdure sur la terre.

     

    Déjà son âme chevauche les vagues

    Naviguant sur des sillages improbables

    Dérivant peut-être en zigzag

    Sur des espoirs, des mystères incroyables.

     

    La tempête devient son navire

    Le poussant toujours plus loin

    Sons esprit chavire

    Il ne pense plus à rien.

     

    L’océan est un miroir troublant

    Où s’est réfugié l’enfant

    Il a suivi l’horizon

    Et la lumière tout au fond.

     

    Derrière l’océan

    Pour chercher l’au-delà ?

    Ou quelques sensations éphémères

    Pour une quête amer.

     

    Le regard d’un enfant

    S’étale sur l’immensité

    Son regard pétillant

    Suffit pour sonder l’océan.

     

    Désormais il a sur son point de mire

    Une certaine idée de l’avenir

    Déchaînée comme la houle

    Inquiétante telle une foule.

     

     

     


  • Commentaires

    1
    coryphee
    Mardi 5 Mai 2009 à 17:13
    Mais peut-?e qu'il revoit ce qu'il a quitt?e l'au-del?On dit que les enfants restent "branch? ?'au-del?usqu'?'? de 7 ans. Apr? en effet, les affres de la vie les happent et ils entrent dans la ronde de l'existence terrestre, dont ils feront ce pourquoi ils sont venus. J'aime ce po? . MERCI. Coryphee
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :