• Plumes d'oie

     

     

    Je voudrais une caresse

    Avec quelques plumes d'oie

    Rentrer dans l'ivresse

    Grâce à un volatile maladroit.

     

     

    Je voudrais que ces plumes

    Soit à l'opposée d'une enclume

    C'est-à-dire la légèreté absolue

    D'un animal certes dodu.

     

     

    Que la volaille se rassure

    Pas de gavage ni de rôtissage

    Seulement à cause de ma désinvolture

    Quelques trous dans son plumage.

     

     

    Je voudrais que l'on me chatouille

    Avec quelques plumes d'oie

    Que j'en frissonne, que j'en bredouille

    Comme si c'était la première fois.

     

     

    Je jure moi fin gourmet

    Que plus jamais d'oie je ne mangerais

    Car même pour les vers et la prose

    Les plumes d'oie en imposent.


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :